Haut-Lomami : mise en garde de l’autorité territoriale contre toute agression des éléphants

0
925

Kamina, 24 octobre 2020 (ACP).-Le chef d’antenne relai administratif des villages Kizanga/Byulu, dans le territoire de Bukama, Germain Ilunga Nomba, vient d’adresser à la population de sa juridiction, par voie d’un message radiodiffusé, une sévère mise en garde contre toute agression des éléphants en circulation dans ces villages.

Cette mise en garde intervient à la suite de l’attaque, par la population, d’un éléphant mâle en colère qui a fait irruption dans les villages Kizanga et Byulu après l’abattage d’un éléphanteau en septembre dernier.

Le chef de relai administratif annonce, à ce sujet, que des mesures disciplinaires exemplaires prévues par la loi seront prises contre tous ceux qui attaqueront ce pachyderme sorti du parc national de l’Upemba malgré la destruction des cases et des champs dans son mouvement.

Il a apaisé la population en faisant voir les efforts que déploie l’Institut congolais pour la conservation de nature (ICCN) afin de mettre les habitants des villages riverains au parc dans des conditions où ils ne seront plus en conflits avec les espèces protégées de ce parc national de l’Upemba.

ACP/CL/MPK