Bazano et Lubumbashi Sport deux équipes improductives à la LINAFOOT

0
115

Kinshasa, 26 octobre 2020 (ACP).- La Jeunesse Sportive Groupe Bazano et le FC Lubumbashi Sport de la ville cuprifère sont les deux clubs n’ayant encore gagné le moindre match depuis le début du 26ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

Groupe Bazano, qui a déjà livré quatre matches dont il a perdu le dernier devant le FC Renaissance du Congo (1-0), samedi 24 octobre au stade des Martyrs de la Pentecôte, a aligné deux insuccès face au FC Saint Eloi Lupopo et Renaissance du Congo sur le score identique de 0-1 et deux nuls vierges devant l’AS Simba et Blessing FC, tous de Kolwezi.

De son côté, Lubumbashi Sport continue de battre de l’aile sans le moindre point en deux sorties dont une défaite dimanche à Kindu contre Maniema Union (0-2) et une autre la semaine dernière face au CS Don Bosco (1-2).

L’attaque de Bazano (0 but) est la muette du championnat à ce stade et n’est pas la mieux lotie que celle de Lubumbashi Sport. Elle se contente de 1 but inscrit lors de la défaite face à Don Bosco (1-2). La contreperformance de l’attaque de Bazano a pesé sur sa défense, qui a concédé deux défaites par 0-1 devant Lupopo et Renaissance du Congo.

La plus mauvaise défense du championnat est celle de la Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK), qui a fléchi à 8 reprises (5 matches), suivie de celle de Renaissance du Congo avec 7 buts encaissés en 6 matches). Maniema Union (6 matches), Motema Pembe (4 matches), RCK (3 matches) et Rangers (2 matches) pointent derrière les Bana Fibo pour avoir encaissé chacun 4 buts.  Sanga Balende et Dauphin noir viennent après avec chacun 3 buts concédés.

Les attaques les plus prolixes sont celles de Renaissance du Congo (9 buts, 6 matches), Maniema Union (8 buts, 6 matches), V.Club (5 buts, 4 matches) et Motema Pembe (5 buts,  5 matches).

ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV