Plaidoyer pour l’accompagnement des femmes rurales à la mécanisation de l’agriculture

0
160

Mbuji-Mayi, 26 octobre 2020 (ACP).- Le Réseau national des femmes rurales (RENAFER) au Kasaï Oriental, plaide pour la mécanisation de l’agriculture pour un meilleur accompagnement des associations féminines déterminées à augmenter la production pour lutter contre l’insécurité alimentaire et freiner la perte des capitaux et des devises à l’importation des denrées comme le maïs, indique un rapport de cette structure parvenu à l’ACP.

Selon ce rapport, l’appui sollicité par le RENAFER va également permettre aux structures rurales des femmes de passer de l’agriculture de subsistance à celle de commercialisation qui contribue sans ambages, au développement des milieux ruraux, à l’amélioration de l’habitat et à la création des activités génératrices des revenus.  

Outre la mécanisation pour étendre les superficies emblavées, les membres de RENAFER Kasaï-Oriental demandent au gouvernement provincial, de mettre à leur disposition du matériel aratoire pour améliorer leurs activités agricoles et promouvoir leur autonomisation nécessaire pour la survie des familles vu le rôle important que joue la femme rurale dans le foyer.

Le rapport présente également un besoin en semence améliorée, la réhabilitation des routes de desserte agricole fortement dégradées, la construction des dépôts de stockage des produits champêtres ainsi que les véhicules pour évacuer les denrées vers les lieux de consommation et éviter ainsi des pertes dues à l’avarie. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV