Sud-Kivu : plusieurs localités et collines conquises par les FARDC après 50 jours des opérations dans les hauts plateaux

0
757

Uvira, 26 octobre 2020 (ACP).- Plusieurs localités et collines des hauts plateaux de Mwenga-Fizi et d’Uvira ont été conquises par les FARDC de la 3ème zone de défense après 50 jours des opérations, renseigne le porte-parole des opérations Sukola II sud Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

Selon ce porte-parole, il s’agit des collines de Kitavugambere et Finda dans le groupement de Kigoma territoire d’Uvira ainsi que les localités de Namaramara, Nabombi et Ndjale dans le groupement de Basimukindje, 1er secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga.

Les FARDC, poursuit le capitaine Dieudonné Kasereka, ont délogé et récupéré, samedi dernier, le quartier général des rebelles burundais FNL dirigés par Alois Nzabampema, qui s’était retranché dans le village Naombe en territoire de Mwenga, après trois jours de combat intense.

D’autres combats sont signalés entre les FARDC et les éléments de CNRD dans les localités de Kahungwe, Kanga et Rugezi dans la Plaine de la Ruzizi, territoire d’Uvira. Ces villages étaient sous l’occupation des CNRD en coalition avec les Maï-Maï Kijangala.

A ces jours, le commandement des opérations Sukola II sud Sud-Kivu établit un bilan de 27 ennemis neutralisés et plusieurs munitions récupérées par les FARDC. Trois éléments des FARDC sont tombés sur le champ de bataille et 4 autres blessés.

Ces hors-la-loi sont présentement en fuite vers les forêts de Muramvia, Nyaburanda, Kashongo et dans la vallée de Nyanzale. Ce que le commandant des opérations Sukola II demande à la population, pour sa sécurité, de dénoncer les cachettes de ces inciviques pour qu’ils soient mis hors d’état de nuire. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV