Zimbabwe : le Président remercie la Chine, la Russie, la SADC et l’Union africaine pour leur soutien à la levée des sanctions

0
278

Kinshasa, 26 octobre 2020 (ACP).- Le Président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa a remercié dimanche la Chine et la Russie d’avoir soutenu le Zimbabwe dans son appel constant à la levée inconditionnelle des sanctions occidentales, ont rapporté lundi les médias internationaux.

Dans un discours prononcé à l’occasion de la Journée de lutte contre les sanctions de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), M. Mnangagwa a rendu hommage à la Chine, à la Russie, à la SADC, à l’Union africaine et à d’autres pays du monde entier pour leur soutien. « La République populaire de Chine et la Fédération de Russie, entre autres nations, ont été nos piliers fiables pendant de nombreuses années », a-t-il déclaré. « Ces pays nous ont non seulement soutenus dans notre lutte pour l’indépendance, mais ils nous ont également aidés à défendre notre souveraineté contre les assauts continus de nos détracteurs », a poursuivi le Président zimbabwéen.

Il a également remercié le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et la Haute commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, pour avoir fait entendre leurs voix en faveur de la levée des sanctions.

Le président  Mnangagwa a félicité l’Union européenne (UE) pour avoir pris des mesures positives en vue de la normalisation des relations avec le Zimbabwe.

L’année dernière, la SADC avait proclamé le 25 octobre comme Journée régionale contre les sanctions, au cours de laquelle les Etats membres de la SADC appelleraient collectivement à la levée inconditionnelle des sanctions illégales contre le Zimbabwe. « L’effet cumulé de ces sanctions illégales a été dévastateur dans tous les secteurs de notre économie. En outre, elles ont limité la capacité du Zimbabwe à répondre à la pandémie de Covid-19 », a-t-il indiqué. « Nous sommes reconnaissants aux nations et aux organisations qui nous ont soutenus et nous ont aidés à combattre la pandémie », a ajouté le Président du Zimbabwe. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV