Amitié sino congolaise : incrustation en RDC de l’Union des sociétés minières aux capitaux chinois

0
232

(Correspondant : Wang Keli Pigiste : Liu Guanzhuo Traduction : Hu Bie)

Kolwezi, 27 octobre 2020 (ACP).- L’Union des sociétés minières aux capitaux chinois en RDC (USMCC), enregistrée et agréée légalement par les autorités compétentes de la RDC, est une organisation non gouvernementale auto réglementée à but non lucratif, initiée sous la direction du Bureau économique et commercial de l'Ambassade de Chine en RDC, par des entreprises aux capitaux chinois et des institutions engagées dans l'industrie minière légale et les activités économiques et commerciales connexes en RDC.

Toutes les activités de l’USMCC sont strictement conformes aux lois et règlements congolais et aux politiques et réglementations pertinentes du gouvernement chinois.  Créée et enregistrée  en novembre 2017, l’USMCC a organisé une grande cérémonie d’inauguration en juin 2018, à  laquelle ont invités les gouverneurs  du Haut Katanga et du Lualaba, les représentants du ministre des Mines, l’Ambassadeur de Chine en RDC  et des personnalités chinoises et congolaises de tous horizons. La Chine et la RDC ont fait l’éloge de l’importance de la création de l’USMCC, et ont déclaré qu’elles soutiendraient pleinement le travail quotidien de cette dernière, favoriseraient la coopération économique et commerciale entre les deux pays et créeraient un environnement commercial juste et légal. Depuis sa création, l’USMCC a toujours mis en œuvre sa mission qui promeut les liens entre les membres, favorise une meilleure compréhension entre ses membres et le secteur industriel et commercial congolais. Elle aide les départements concernés du gouvernement chinois à élargir la coopération économique et commerciale sino-congolaise, maintient des contacts étroits avec ses membres, aide activement ces derniers à résoudre des problèmes, protège leurs droits et intérêts légitimes, les guide à opérer de manière légale et mener une concurrence égale, négocie et résout les problèmes commerciaux majeurs. Jusqu’à présent, l’USMCC compte au total 36 membres, y compris des sociétés minières et des sociétés de construction minière. Le bureau de l’USMCC se situe dans le quartier  Golf de Lubumbashi. L’USMCC est toujours préoccupée par le développement de la chaîne d’approvisionnement des sociétés minières, elle a organisé, plusieurs fois, des experts chinois à venir en RDC pour des formations sur ce thème. Elle est également engagée dans le développement communautaire et  la responsabilité sociale.

En 2019, sous la direction de l’Ambassade de Chine en RDC, l’USMCC a exhorté ses membres à collecter des fonds pour aider à la construction de l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa ; ce qui contribue aux échanges culturelles sino-congolaises, et témoigne également l’amitié et la coopération entre les deux pays.

En 2020, quand la Covid-19 sévit au niveau mondial, l’USMCC a réagi rapidement pour organiser une vidéoconférence des entreprises aux capitaux chinois sur la lutte contre l’épidémie et, sous la direction de l’Ambassade de Chine en RDC, elle a coopéré avec les provinces du sud-est du Haut-Katanga et de Lualaba pour lutter ensemble contre l’épidémie. La valeur des dons de fonds et de matériel a atteint plus de trois millions de dollars américains, ce qui a effectivement contrôlé la propagation de la Covid-19 dans le sud-est de la RDC et a créé un bon environnement pour la coopération sino-congolaise, a garanti la productivité des entreprises minières aux capitaux chinois, et fourni une stable condition d’emplois aux peuples congolais. Dans le même temps, l’USMCC et l’équipe médicale chinoise en RDC, sous la direction de l’Ambassade de Chine en RDC, promeuvent activement le fonctionnement de l’hôpital général de la province du Haut-Katanga pour fournir une protection matérielle et sanitaire pour le travail antiépidémique.

En outre, l’USMCC organise chaque année une multitude d’activités culturelles, sportives et de divertissement pour renforcer les échanges entre des entreprises aux capitaux chinois, améliorer les relations avec les employés congolais et l’efficacité du travail.

La mise en œuvre du projet chinois « Une ceinture une route » a conduit un nombre croissant d’entreprises chinoises à venir en RDC pour développer le secteur minier et promouvoir la prospérité économique et le développement communautaire.

L’USMCC continuera d’assumer consciemment les associations entre les gouvernements des deux pays et les entreprises minières aux capitaux chinois, et d’établir une plateforme d’échanges et d’interactions entre les sociétés et d’autres organisations sociales, dans l’objectif d’ouvrir une voie d’amitié, de développement et de bonheur pour les sociétés minières et le gouvernement congolais et d’autres entreprises et communautés pour qu’ils puissent développer ensemble et se partager. Sous la direction ferme et correcte de l’Ambassade de Chine en RDC et son Bureau économique et commercial, et sous le soin et le soutien du gouvernement et du peuple congolais, les entreprises aux capitaux chinois n’oublieront jamais leur mission, accompliront les tâches et répondront aux préoccupations et aux attentes élevées des personnes de tous horizons par des actions concrètes.

Lors de la réunion de travail annuelle de l’USMCC tenue le 5 janvier 2020, Zhu Jing, l’ambassadeur de Chine en RDC, a salué les efforts de l’USMCC pour promouvoir l’amitié sino-congolaise et la coopération pragmatique. L’Ambassadeur Zhu Jing l’a encouragé à jouer davantage le rôle de pont et de plateforme et à apporter des contributions nouvelles et plus importantes à l’amitié sino-congolaise. L’ USMCC promeut le fonctionnement de l’hôpital général de la province du Haut-Katanga.ACP/