Haut Lomami : neuf personnes accusées de sorcellerie tuées dans le secteur Nkinda à Kamina

0
618

Kamina, 27 octobre 2020 (ACP).- Neuf personnes, dont cinq femmes accusées de sorcellerie, ont trouvé la mort par lapidation  entre janvier et septembre 2020 dans le secteur Nkinda, territoire de Kamina.

Ces victimes ont été accusées de sorcellerie à la suite des décès inopinés et fréquents des jeunes filles et garçons qui survenaient dans leurs familles respectives. Le village Kalalo a enregistré trois de ces personnes tuées, tandis que les villages Malonda, Kalele et Kitongo ont enregistré, chacun, deux cas de personnes accusées de sorcellerie tuées dans ce secteur. ACP/Fng/Zng/GGK/Thd/JLL