Kasaï  central : délabrement des maisons carcérales de la province

0
565

Kananga, 27 octobre 2020 (ACP).- Les maisons carcérales  des territoires de Dibaya, Luiza, et Kazumba,  se trouvent dans un état de  délabrement avancé, car datant de l’époque coloniale.

Selon le chef de division provinciale de la Justice,  Raymond Samasaka Samba, qui l’a annoncé, lundi, à l’ACP, ce délabrement constitue une insécurité de taille pour les détenus qui risquent de s’évader.

Outre cette vétusté, a-t-il déclaré, la carence des objets des couchages tel que de matelas et des couvertures, le manque des frais d’alimentation, des soins médicaux et le déficit  en  surveillants sont autant des entraves, au bon fonctionnement de ces prisons, déclaré M. Samasaka.

Il en a appelé à la réfection ou la reconstruction des maisons carcérales, l’allocation d’un budget de restauration et de fonctionnement en plus d’un moyen des transports ainsi que la mécanisation des nouvelles unités. ACP/Fng/Zng/GGK/Thd/JLL