Maniema : une fille de dix-sept ans tuée par balle dans la commune d’Alunguli à Kindu

0
74

Kindu, 27 octobre 2020 (ACP).- Une fille non autrement identifiée, dix-sept ans révolus, a été tuée d’une balle tirée par un élément de la brigade commando des unités de réactions rapides commis à la garde du député Rashidi Bukanga Rubin, lundi 26 octobre, aux environs de 17 heures locales, dans la commune d’Alunguli à Kindu, a appris l’ACP de source policière.

Selon la source, tout est parti d’une altercation entre cet élément des FARDC et un motocycliste qui a refusé de le transporter gratuitement. Se considérant humilié par un simple civile, ce commando en état d’ébriété a tiré à bout portant sur ce pauvre conducteur de moto, qui en est sorti avec une blessure grave au bras, alors la pauvre fille qui n’avait rien à voir avec leur altercation, avait reçu une balle perdue mortelle qui lui a fracassé la tête. Le corps de la victime a été récupéré par ses parents, alors que les enquêtes se poursuivent afin de mettre la main sur ce hors la loi en cabale.

   Une vive tension observée dans  la commune d’Alunguli à Kindu

Une vive tension a été observée mardi matin dans la commune d’Alunguli, caractérisée par la marche de colère des habitants de ladite municipalité, consécutive à l’assassinat de ladite jeune fille tuée par balle tirée par un élément des FARDC en état d’ivresse.

A cette occasion, les manifestants ont demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire en vue non seulement de mettre la main sur le meurtrier, mais aussi pour rétablir des responsabilités étant attendu que cet élément était commis à la sécurité d’un député national présentement absent de Kindu.  ACP/ Fng/Zng/GGk/Thd/JLL