Echanges entre le directeur général ai de la DGRK et les banques commerciales partenaires de la ville de Kinshasa

0
324

Kinshasa, 28 octobre. 2020 (ACP).- Le directeur général ai de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Joseph Isangamela, a échangé, mardi, dans la salle des réunions de cette institution, avec les banques commerciales partenaires de la ville de Kinshasa autour des décisions prises par l’autorité urbaine relatives à l’implémentation du système « E-tax ».

M. Isangamela a fait savoir à ses interlocuteurs son regret quant à la transmission tardive des relevées bancaires, qui rend, d’une part, difficile le travail de vérification à temps des recettes du mois et, d’autre part, impossible la mise en disponibilité des données fiables au ministère des finances.

«Ensemble avec vous nos partenaires, discutons sur les problèmes rencontrés pour que les données ne nous parviennent pas en retard et dites-nous les difficultés que vous rencontrez pour manœuvrer dans l’utilisation de cet outil informatique « E-tax », a-t- il soutenu.

A cet effet, les deux parties ont jugé impérativement important que toutes les banques usent de ce système, en passant par la formation des agents quant à son utilisation.

En attendant que les banques commerciales se conforment toutes à « E-tax », il leur est recommandé de respecter la réglementation de la ville de Kinshasa, de toujours communiquer en cas de soucis et d’utiliser le système « E-banking », en vue de faciliter la maximisation des recettes en faveur de la capitale.

L’autorité urbaine avait promis  la résiliation du partenariat avec  toutes les banques qui ne se connecteront pas à ce système, qui vise le suivi et la traçabilité dans le paiement des impôts et taxes dû à la ville. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL