Haut Katanga : vers la création d’un comité de lutte contre les pires formes de travail des enfants

0
547

Lubumbashi, 28 octobre. 2020 (ACP).- Le gouvernement provincial du Haut Katanga envisage de créer à travers un arrêté un comité de lutte contre les pires formes de travail des enfants. Cette information ressort de la séance d’étude et d’enrichissement de ce projet, tenue mardi à Lubumbashi sous la présidence du commissaire provincial de l’emploi travail et prévoyance sociale, Ghislain Kyenge Diashi

Les mesures d’encadrement, de protection et de prise en charge des enfants, étant au centre des préoccupations des participants, Ghislain Kyenge Diashi a indiqué que le gouvernement provincial du Haut Katanga est déterminé à mettre fin au travail des enfants en faveur des solutions durables

Il a souligné que cette séance de travail a été capitale car elle jette les bases du mécanisme de collaboration pouvant vaincre les pires formes de travail des enfants. La cheffe du bureau international de travail de Lubumbashi, Aminata Bahiga a, quant à elle, affirmé que cette réunion a été productive car elle a permis aux acteurs engagés dans cette lutte à comprendre le défi majeur des activités à mener sur le terrain.

Le ministère provincial des mines a, à travers ses services techniques, révélé que la présence des enfants dans les mines et aux alentours demeure inquiétante. Les organisations ont, quant à elles, le gouvernement provincial de leur appui dans ce projet de lutte contre les pires formes de travail des enfants. Tous ont cependant été unanimes que le gouvernement provincial doit relever le défi. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL