Nord-Kivu : demande de suivi de la décision sur l’interdiction de l’achat obligatoire des objets scolaires à l’école.

0
318

Goma, 28 octobre 2020 (ACP).- M. Kambale Faustin cadre au sein de la coordination urbaine de la société civile ville de Goma, a, au cours d’une interview accordée mardi à la presse à son bureau, appelé  les autorités provinciales plus particulièrement la Ministre de l’éducation du Nord-Kivu, à surtout se pencher sur le suivi des décisions prises afin de s’assurer de leur application.

la décision relative à l’interdiction d’achat obligatoire des objets scolaires à l’école, prise par la Ministre de l’Education du Nord-Kivu, n’est pas jusque-là respectée au sein d’un bon nombre d’établissements scolaires particulièrement en ville de Goma, précise-t-on.

Dans certains des établissements, a-t-il regretté, quelques élèves commencent déjà à être chassés pour n’avoir pas encore acheté les objets leur exigés de se procurer uniquement à l’école, pendant que les autres ne savent même pas comment s’y présenter sans lesdits objets.

Ce qui décourage, a indiqué Kambale Faustin, est que ce n’est pas la première fois qu’une telle mesure est prise car elle a toujours été prise mais sans succès pour simplement, manque de rigueur dans le suivi.

Il a enfin suggéré qu’il y a lieu d’exiger seulement le logo mais pas les uniformes, les cahiers et tant d’autres pour ne pas malmener les parents dont les revenus restent frappés par plusieurs problèmes parmi lesquels, le Corona Virus qui a touché négativement le tissu socio-économique aussi bien de la province que du pays en général. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL