Nord-Kivu : les habitants de Kiwanja dans le territoire de Rutshuru appelés à la culture de la paix.

0
573

Goma, 28 octobre 2020 (ACP).- Le ministre provincial de l’Administration du territoire au Nord-Kivu, Jean Bosco Sebishimbo, a appelé mardi les habitants de Kiwanja en particulier et ceux du territoire de Rutshuru en général, à cultiver la paix pour non seulement le développement de leur contrée mais aussi et surtout la cohabitation pacifique gage de la reconstruction de la province toute entière.

C’était au cours d’une interview accordée à la presse, après l’adresse de l’Autorité provinciale aux leaders d’opinions de ce territoire en marge d’une descente visant à palper du doigt les réalités autour des accrochages qui ont opposé les deux grandes communautés de la région (les Nande et les Hutu) faisant trois morts à Kiwanja, une cité située à environ 75 km au Nord-est de la ville de Goma.

A en croire le Ministre provincial de l’Administration au Nord-Kivu, sans la culture de l’esprit de la paix dans la cité de Kiwanja, aucune action ou projet de développement ne peut être envisageable ou réalisable pour l’intérêt de cette contrée. Il les a ensuite fait remarquer qu’ils ne doivent pas se laisser emporter par les dires des tireurs de ficelles qui cherchent à les mettre en contradiction pour en trouver leur bénéfice au détriment du bien être de leur terroir.

Ceux qui demeurent censés de protéger et de développer ce territoire ne viendront jamais d’ailleurs, mais c’est plutôt eux-mêmes qui le feront, d’où la nécessité de vivre ensemble dans une parfaite harmonie comme dans le temps passé leur est de saveur indispensable, a-t-il indiqué.

Le temps, a-t-il conclu, n’est plus aux querelles stériles mais par plutôt  au travail assidu à travers lequel chacun devra apporter sa contribution pour l’avancement non seulement du territoire de Rutshuru mais surtout de la nation entière. ACP/Kayu/ODM/KJI/JLL