Haut Katanga : spoliation d’une partie de la concession du « nécropole rivière des anges » de Kasangiri

0
716

Lubumbashi, 29 Octobre 2020 (ACP).- Une partie de la concession du nécropole rivière des anges de Kansagiri, situé à 18Km à l’Est de Lubumbashi, est spoliée par des tiers. Le responsable de ce cimetière, Jean Morane s’en est plaint mercredi  auprès du ministre des Affaires foncières du Haut Katanga, René Banza.

Au cours de l’audience, René Banza a fait appel au chef de division et au conservateur des titres immobiliers du cadastre Lubumbashi Est. Ces derniers ont donné des plus amples détails sur cette situation.

René Banza leur a donné des instructions, envisageant aussi une descente sur le terrain dans les jours à venir afin de départager les parties opposées. Le ministre provincial des affaires foncières s’est engagé à trouver une solution définitive quant à ce.

Quant au conseil juridique de Jean Morane, il s’est réjoui d’avoir obtenu une oreille attentive du ministre provincial des affaires foncières. Il a épinglé que l’enjeu est d’éviter les scènes de profanation des tombes, comme ce fut le cas du cimetière Penga Penga de Lubumbashi.

Le respect de la loi foncière et de la délimitation de la concession de Rivière des anges sont les meilleures voix pour un aboutissement heureux de ce conflit foncier, a martelé le conseil juridique.

La loi sur la police des cimetières stipule que le cimetière doit être clôturé et séparé des maisons d’habitation de 50 mètres, rappelle-t-on. ACP /Fng/Zng/Awa