La Résolution 1325 : un instrument politique d’importance capitale

0
211

Kinshasa, 29 octobre 2020 (ACP).- Mme Annie Matundu Bambi, auteure du glossaire de la Résolution 1325 portant sur les femmes, la paix et la sécurité, a déclaré, dans une interview accordée jeudi à la presse, que la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité est un instrument politique important dans la mesure où il fournit aux pays et  aux États les outils et les mécanismes nécessaires pour appréhender tous les risques liés à la sécurité.

Mme Matundu, également activiste des droits des femmes depuis 28 ans, a fait savoir qu’elle a rédigé ce document afin de faciliter la compréhension par le plus grand nombre possible des femmes et d’hommes, avant de souligner que la  1325 est un document abordable où toutes personnes sans distinction d’âge et de sexe peut s’en servir.

Ce glossaire, a-t-elle dit, contient 83 pages avec 184 terminologies et 21 lettres. Cet outil de plaidoyer est particulier, selon la rédactrice de ce document, car elle est la seule résolution des Nations Unies qui contient 9 connexes et parle de femme, paix et sécurité,  et invite également les États membres à considérer la participation de la femme lors des résolutions des conflits.

Faisant état d’une vidéo projetée lors de la célébration à Kinshasa de la 1325, les femmes activistes d’autres États ont mis l’accent sur la nécessité d’assurer la vulgarisation de cet instrument juridique et l’application de ces différents piliers. ACP/Zng/Awa