La VSV dénonce l’accès difficile à l’électricité dans la ville de Kinshasa

0
458

Kinshasa 29 octobre 2020 (ACP).- L’Ong « Voix de sans voix » dénonce l’accès difficile à l’électricité dans la ville de Kinshasa et invité les dirigeants de la société nationale d’électricité (SNEL) de tout mettre en œuvre  pour remédier à cette situation.

Dans un document parvenu jeudi à l’ACP, cette ONG de défense des droits humains  indique que ses équipes d’enquêteurs déployés dans 18 communes de la ville de Kinshasa ont  constaté les coupures intempestives d’électricité et la persistance du  phénomène  délestage  depuis des mois.

Cette situation,   souligne la VSV, a des conséquences énormes notamment le dysfonctionnement de la plupart d’unités de production comme les boutiques, les pressings, les chambres froides, les  buvettes et bars, les pharmacies, les bureautiques, les cyber-cafés et autres institutions sanitaires qui, ne pouvant plus fonctionner normalement, ont perdu leur clientèle et font des pertes énormes.

Si  les habitants des différents quartiers interrogés par la VSV attribuent cette irrégularité à la situation politique que le pays traverse actuellement,  les responsables de la SNEL soutiennent que le problème est consécutif à une panne des infrastructures à Inga où les travaux de réparation ou réhabilitation pourraient aller jusqu’au mois de  décembre prochain, conclu le communiqué. ACP /Fng/Zng/Awa