Le sénateur Sanguma T Mossai salue l’initiative du Chef de l’Etat d’entamer des consultations

0
268

Kinshasa, 29 octobre 2020 (ACP).- Le sénateur Sanguma Temongonde Mossai a  salué l’initiative du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, d’entamer  des consultations auprès des leaders  politiques et sociaux  afin de créer une « Union sacrée ».

L’élu de la province du Sud-Ubangi qui l’a indiqué au cours d’un entretien mercredi soir avec l’ACP, a fait savoir qu’il appartient au Chef de l’État, dans les prérogatives qui sont les siennes de garant de la nation,  de pouvoir s’imprégner profondément des avis du peuple pour la refondation de l’action publique et de  rassembler la nation autour des questions cruciales.

Le sénateur Sanguma  qui est également recteur de l’Université Protestante Ubangi(UPU) a regretté  que « l’alternance obtenue suite aux élections de 2018 et soutenue par la coalition au pouvoir n’ait pas pu jusque-là répondre aux attentes de la population ».

«La situation socioéconomique continue à se dégrader parce que ladite coalition a été, en réalité, une sorte de greffage  contre-nature, les  deux plates-formes politiques ayant des visions différentes de gérer le pays», a déploré Sanguma.

Le sénateur Sanguma Temongonde Mossai qui est  issu de la Communauté Evangélique en Ubangi Mongala  (CEUM), une communauté membre de l’Eglise du Christ au Congo(ECC) a, à cette même occasion, dit soutenir l’idée du président national de l’ECC, le Révérend Docteur André Bokundoa-bo-Likabe, de transmettre prochainement au Président de la République un mémo scrutant les questions de fond qui touchent l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais.

Le Chef de l’Etat, rappelle-t-on, avait lors de son dernier discours à la nation,  dressé la liste des divergences au sein de la coalition au pouvoir avant d’annoncer,  qu’il va entamer une série de contacts avec les différents leaders politiques et sociaux en vue de recueillir leurs opinions afin de créer une union sacrée. ACP/Zng/Awa