Nord-Kivu : Appel à la publication des frais à payer à l’EPSP comme exigé par le ministère de tutelle

0
432

Goma, 29 octobre 2020 (ACP).- M. Patient Rafiki, président du Syndicat national des Écoles protestantes (SYNEP), a appelé au cours d’une interview accordée à la presse mercredi dans son bureau de travail, le gouverneur de province à procéder le plutôt possible à la publication des frais à payer au niveau des écoles primaires et secondaires, conformément à la correspondance du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, qui m’autorise.

Cet appel, a-t-il dit, fait suite à la décision de l’endurcissement de la grève des enseignants qui réclament non seulement la majoration de leurs salaires, mais surtout le paiement de leurs collègues non payés depuis un certain temps, en vue de reprendre la craie.

Selon lui, les enseignants ne manifestent aucun signe pouvant augurer qu’ils peuvent accepter de reprendre le travail si leurs revendications ne sont pas prises en compte, plus particulièrement celles relatives à la paie des enseignants dits non payés.

La publication des frais à payer au niveau de l’école primaire et secondaire, a-t-il indiqué, pourra calmer les esprits des enseignants qui trouvent qu’à partir de cet argent, leurs collègues non pris en charge par l’Etat, seront payés pour s’occuper des enfants autrement dit élèves. Comme ces enseignants restent fermes de demeurer solidaires avec leurs collègues non payés, a-t-il conclu, l’année risque d’êtrehypothétique, dans la mesure où l’autorité parentale ne fait rien  pour répondre à cette préoccupation et faire en sorte que le droit à l’éducation des enfants ne puisse pas être foulé au pied. ACP/Zng/Awa