Reconfinement national en France dès vendredi, à l’exception des écoles

0
468

Kinshasa, 29 octobre 2020 (ACP).- Dans une France « submergée par l’accélération soudaine de l’épidémie de Covid-19, le Président Emmanuel Macron a annoncé, mercredi, un reconfinement national effectif dès vendredi, sauf en Outre-Mer, et les écoles resteront toutefois ouvertes, ont rapporté jeudi des agences internationales de
presse.

Le Chef d’État français a précisé que ce reconfinement durerait à minima jusqu’au 1er décembre. Il a détaillé une série des mesures drastiques face à une deuxième vague [qui] sera sans doute plus dure et plus meurtrière que la première, selon lui.

Tous les commerces non essentiels, dont les bars et restaurants, seront fermés. « Tous les 15 jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie, nous déciderons le cas échéant de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes, en particulier sur les commerces », a indiqué Emmanuel
Macron.

« Si d’ici 15 jours, nous maîtrisons mieux la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les Les établissements ouverts devront toutefois respecter des protocoles sanitaires stricts. Concernant les universités, Emmanuel Macron a précisé que les « cours en ligne » seront privilégiés « partout où c’est possible ».

Les Ehpad et maisons de retraite pourront être visités dans le strict respect des règles sanitaires. Les réunions privées, en dehors du cercle familial et les rassemblements sont donc interdits.

Il ne sera pas possible de se déplacer d’une région à l’autre.  Les frontières à l’extérieur de l’espace Schengen fermées, les frontières intérieures à l’Europe ouvertes.  Des tests rapides seront imposés aux voyageurs venant en France, dans les ports et les aéroports. ACP/Fng/Zng/Awa