La 20ème édition du festival le temps du théâtre placée sous le thème « Résilience »

0
104

Lubumbashi, 30 Octobre 2020 (ACP).- La 20ème édition du festival le temps du théâtre, qui ira du 03 au 14 novembre 2020 à Lubumbashi, est placée sous le thème « Résilience », vu le contexte sanitaire particulier de 2020 dû à la pandémie de la COVID-19.

 

Cette annonce a été faite par le coordonnateur du festival le Pr Fabien Kabeya Mukamba, au cours d’un point de presse tenu vendredi au bureau de Wallonie-Bruxelles international de Lubumbashi. Ce thème, a dit le Pr Fabien Kabeya, traduit le refus catégorique des dramaturges de Lubumbashi de voir le théâtre mourir. Il retrace également les 20 ans de théâtre ininterrompu dans la ville cuprifère.

 

A travers ce thème, les artistes démontrent leurs capacités à faire survivre le théâtre malgré la covid19. La caractéristique de cette édition est l’accompagnement de 12 comédiens de Lubumbashi par un metteur en scène français, venu pour assurer la formation et l’échange d’expériences entre acteurs du théâtre pour une présentation de qualité, car dans le théâtre a-t-il dit, il y a une universalité.

 

La directrice de l’institut français de Lubumbashi, Marine Leloup qui a co-animé ce point de presse, a quant à elle souligné l’appui de son institut à la tenue de ce festival. Il offre un podium sur lequel plusieurs compagnies théâtrales joueront. Elle a invité le public de Lubumbashi à profiter de ce moment important de détente saine alors que sous d’autres cieux, comme en Europe, ni artistes, ni spectateur ne peut sortir, ni répéter, moins encore se produire à cause de la COVID-19.  Le consul général de Belgique à Lubumbashi a indiqué que c’est un honneur pour lui d’être associé à cet évènement culturel important de la ville. Il a indiqué que pendant ce dur moment, seule la culture peut aider l’humanité à survivre, avant de souhaiter plein succès à cette fête du théâtre.

 

20 ans de théâtre ininterrompu, un franc succès

 

Le professeur Fabien Kabeya a fièrement souligné que les 20 ans de théâtre ininterrompu à Lubumbashi sont un franc succès sur lesquels se dresse un bilan positif.  Grâce au Festival le temps du théâtre, a-t-il renchéri, le théâtre de Lubumbashi est connu à travers le monde. D’un air satisfaisant, il fait savoir que plusieurs compagnies et artistes de Lubumbashi sont bénéficiaires des formations dramaturgiques en Afrique, en Europe tout comme en Asie ou assistent à des grandes assises internationales sur le théâtre. Aujourd’hui plus qu’hier, les troupes théâtrales de Lubumbashi font la fierté sur la scène internationale.

 

Les 20 ans du festival temps de théâtre a atteint son objectif à savoir : le foisonnement et la professionnalisation du théâtre à Lubumbashi. Cependant, le grand défi demeure la consommation du théâtre par un grand nombre des habitants de Lubumbashi, a déploré le prof Fabien Kabeya. A cet effet, il appelle les médias audiovisuels locaux, partenaires de ce festival, à une diffusion abondante des pièces jouées pour redonner le goût du théâtre, tant aux vieux, aux jeunes et aux petits enfants.

 

Un autre défi majeur 20 ans après la première édition de temps du théâtre est le gain des artistes. La cheffe de bureau de Wallonie Bruxelles international de Lubumbashi, Mme Annie Kabeya fustige que les acteurs du théâtre de Lubumbashi ne vivent pas des revenus issus de leur prestation artistique. Elle déplore que les partenaires exigent de la qualité du travail des artistes, pendant que ces derniers doivent avoir un emploi parallèle afin d’assurer leur survie. Ils consacrent tout leur temps, leur énergie et leur intelligence dans la création, et ce sacrifice doit leur procurer autant, a-t-elle conclu.

 

Une fête de théâtre riche en évènements

 

La 20ème édition du festival temps de théâtre est une fête riche en évènement, malgré le contexte sanitaire particulier. Elle débute le 03 novembre au bureau Wallonie Bruxelles de Lubumbashi par le vernissage d’une exposition dénommée « 20 ans de théâtre ininterrompu ».

 

Cette exposition affichera les images des 19 anciennes éditions du festival afin de remémorer les instants de créativité des artistes de Lubumbashi. Durant 12 jours, des créations théâtrales inviteront le public à l’évasion et à la méditation sur les capacités naturelles de l’homme à surmonter les chocs des traumatismes causés par les aléas de la vie, et à se moquer de sa misère pour qu’elle ne le mène pas à sa disparition.

 

Une table ronde sur le thème de la résilience sera organisée. Au cours de celle-ci, les artistes se déchaîneront pour dire non à la fatalité, pour témoigner de la puissance du rêve sur la mort. Ce moment d’échange entre artistes et partenaires du festival va permettre de rêver ensemble d’un lendemain meilleur.

 

Une réception offerte par le consul général de Belgique pour célébrer les 20années du festival va être un moment de reconnaissance et d’encouragement pour les organisateurs et les partenaires qui ont cru sans désemparer aux talents des artistes de Lubumbashi. La première édition du Festival le temps du théâtre a eu lieu en novembre 2001. Le centre-ville de Lubumbashi était envahi par les hommes de théâtre déchainés, maquillés, déguisés en tenue de scène, défilant les grandes artères de la ville. Ils étaient rangés derrière leur icône vivante Mufwankolo wa Lesa. ACP/Kayu/ODM/Nig