La RDC demande à l’UNESCO le retrait de la réserve biosphère de Lufira du réseau mondial de réserves de biosphère

0
687

Kinshasa, 30 octobre 2020 (ACP).- La République démocratique du Congo a demandé à l’UNESCO de retirer la réserve biosphère de Lufira du Réseau mondial des réserves de biosphère, au cours d’une réunion du Conseil international de coordination du programme sur l’Homme et la biosphère (CIC-MAB) de l’UNESCO tenue par visioconférence les 27 et 28 octobre.

Les réserves de biosphère de l’UNESCO ont pour objectif de réconcilier l’activité humaine avec la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité. Elles constituent des éléments centraux du travail de recherche et de sensibilisation de l’UNESCO visant à promouvoir des pratiques de développement durable innovantes.

Il s’agit aussi de combattre la perte de la biodiversité en soutenant la compréhension, la valorisation et la sauvegarde de l’environnement de vie par les collectivités et les Etats membres dont la République démocratique du Congo.

La réserve biosphère de Lufira se trouve dans la province du Haut-Katanga dans le Sud-est de la République démocratique du Congo. Elle a une superficie estimée à 27.000 hectares. Elle est reconnue par l’UNESCO depuis 1979. Actuellement, elle est quasi abandonnée par manque de moyens matériels et financiers. ACP/Kayu/ODM/Nig/May