Hausse des prix des produits divers sur le marché de Kinshasa.

0
141

Kinshasa, 30 Octobre 2020 (ACP).Certains produits divers de grande consommation, notamment le  savon détergent, le lait et des pattes spaghetti ainsi que des boites de conserve ont observé  une hausse des prix sur le marché, au cours de la période  allant de 25 septembre au 25 octobre 2020, a constaté l’ACP  dans une enquête minute menée dans les différents lieux de négoce de la ville Kinshasa.

Un sachet de détergent Somo de 30 g contenant 180 pièces  qui se négociait à 15.000 (quinze mille) FC est passé à 16.500 seize mille cinq) FC. Un carton de lait Belle hollandaise non sucré de 400 grammes contenant 48 pièces jadis vendu à 97.000 (quatre-vingt-dix-sept mille) FC est vendu actuellement à  100.000 (cent mille) FC, un carton des boîtes de conserve Pichard  Africa Quen est passé de 155.000 (cent cinquante-cinq mille) FC à 160.000 (cent soixante mille) FC, soit une hausse de 5.000FC, Bill bœuf de 24 pièces de 27.000 (vingt-sept mille) FC à 30.000 (trente mille) FC, soit une augmentation de 3000FC et un carton de dentifrice Maxam de 50 grammes contenant de 24 parquets  de pièces de 148.000 (cent quarante-huit mille) FC à 150.000 (cent cinquante mille) FC, soit une augmentation de 2000FC, un carton de spaghetti de marque Besler de 5OO grammes 20 pièces de 23.000 (vingt-trois mille) FC à 24.500 (vingt-quatre mille cinq cents) FC, soit une hausse de 1500FC. Un  sachet de papier mouchoir 10 parquet de 30 pièces de marque Every day de 60.600 (soixante mille six cents) FC à 62.000 (soixante-deux mille) FC, soit une augmentation de 1600FC.

Cependant les produits tels qu’un ballon de papier hygiénique de marque Congo prospère de 10 parquets contenant 100 pièces, un carton de Quaker de marque Flotin contenant 20pièces observent une baisse de prix. Ils se négocient respectivement à 44. 500 (quarante-quatre mille cinq cents)FC contre 46.000 (quarante-six mille) FC et 40.000 (quarante mille) FC contre 44.000 (quarante-quatre mille)FC.

Par ailleurs, d’autres produits comme le carton d’ampoules de 100 pièces de 75 watt, un parquet  de mayonnaise petit format  de 250 grammes contenant 12 pièces ainsi qu’un parquet de Pampers contenant 48 pièces sont restés stables.

Ces produits sont  se négocient respectivement à 35.000 (trente-cinq mille) FC, 22.300 (vingt-deux mille trois cents)FC et 35.500 (trente-cinq mille, cinq cents)FC.

Hausse des prix des ingrédients 

Par ailleurs, les prix d’un sac des poivrons, de 1Kg de feuille de l’auriel en provenance des Pays-Bas et 1Kg de muscade en provenance de Doubaï connaissent une hausse de prix sur le marché de Kinshasa. Les prix de ces produits sont passés respectivement de 100.000 (cent mille) FC à 120.000 (cent vingt mille) FC, 9.000 (neuf mille) à 25.000 (vingt-cinq mille) FC, 35.000 (trente-cinq mille ) FC à 50.000 cinquante mille) FC.

Cependant les produits tels que l’aie 10kilogrammes en provenance de la Chine, l’oignon 25 Kilogrammes en provenance du Kongo Central observent une baisse des prix sur les marchés. Ces produits se vendent respectivement à 34.000 (trente-quatre mille) FC contre 70.000 (soixante-dix mille) FC et 100.000 (cent mille) FC contre 130.000 (cent trente mille)FC.

Par ailleurs certains produits observent une stabilité des prix sur les marchés à savoir le cube Magi 48 pièces, le gingembre et les céleris. Ils se négocient respectivement à 4.800 (quatre mille huit cent) FC, 2000 (deux mille) FC, 5000 (cinq mille) FC.

Selon les commerçants interrogés sur ces lieux de négoces expliquent la hausse des prix par le fait de leur rareté sur le marché et à la demande très forte du marché à l’approche de la fin de l’année.

ACP/Zng/MPK