Ituri : L’artiste musicien Lobeso, alias Tigre, plaide pour l’encadrement des enfants déplacés qui errent à travers la ville de Bunia

0
106

Bunia, 31 octobre 2020(ACP).-L’artiste musicien Lobeso, alias Tigre, a plaidé samedi pour l’encadrement des enfants déplacés qui errent à travers les différentes artères de la ville de Bunia pour demander de l’argent aux passants, si non, a-t-il prévenu, c’est une bombe qui va éclater demain.

Cet ancien animateur de l’orchestre Wenge-Musica maison mère cher à Noël Ngiama Werrason, qui séjourne à Bunia pour livrer quelques concerts à titre humanitaire, a déclaré qu’il est inacceptable que ces enfants dont la tranche d’âge oscille entre 2 et 10 ans, soient utilisés par leurs parents se trouvant dans les différents sites pour quémander afin de faire nourrir toute la famille.

Il a profité de l’opportunité pour transmettre le message de paix aux fils et filles de cette jeune province parce que, a-t-il fait  savoir, l’Ituri ne peut être construite par la guerre, mais plutôt dans la paix où les enfants vont aller à l’école au lieu d’errer, et leurs parents iront faire leurs activités dans le but de construire les foyers et familles.

Très choqué par la vie difficile des enfants déplacés, Lobeso promet d’assister ceux-ci à travers les recettes issues des spectacles qu’il va livrer dès ce dimanche pour soulager tant soit peu leurs souffrances.

La population appelée à collaborer avec  les FARDC et la PNC

Par ailleurs, il a appelé la population à collaborer étroitement avec les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et la Police nationale congolaise(PNC) parce que, a-t-il relevé, ils ne sont pas les extraterrestres pour savoir où se cachent les hors-la-loi dans la communauté.

Par contre, il a dénoncé la complicité de certaines personnes avec les forces négatives qui continuent à endeuiller la province de l’Ituri, avant de les inviter à changer avec ce comportement en déphasage avec le patriotisme.

ACP/Zng/CL/MPK