Isiro : 23 nouveaux avocats ont prêté serment devant la Cour d’Appel du Haut-Uélé à Isiro

0
471

Isiro 01 novembre 2020 (ACP).- Vingt-trois avocats ont prêtés serment samedi devant la Cour d’Appel de la province du Haut-Uélé basée dans la ville d’Isiro.

Douze de ces nouveaux avocats sont inscrits au Tableau de l’Ordre des avocats du Barreau près la Cour d’Appel du Haut-Uélé et onze autres sont admis à la liste de stage du barreau précité.

Toutes les deux catégories d’Avocats ont la même mission, celle de plaider, assister, représenter, postuler, et défendre leurs clients.

Cependant, la différence réside du fait que, la deuxième catégorie est obligée de par la loi, à exercer cette mission sous l’encadrement d’un Maitre de stage pendant une période de deux ans avant de passer au test pour être inscrits au Tableau de l’Ordre.

Le premier président de cette cour a, à cette occasion, invité les nouveaux avocats à mesurer la grandeur de la responsabilité qui est la leur dès cet instant. «Le serment que vous venez de prêter n’est pas un simple discours, c’est plutôt un engagement solennel que vous prenez vis-à-vis de l’État et de la société», leur a-t-il conseillé, avant de les inviter une fois de plus à lire d’avantage le serment qu’ils ont prêté, de découvrir la profondeur de message qu’il contient.

Au nom de la cour, Emmanuel Chamanvu a dit attendre des nouveaux avocats une contribution substantielle à l’avènement d’une jurisprudence au sein de cette cour.

De son côté, Maitre Bakomito Gambu, le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats près la Cour d’Appel du Haut-Uélé, s’est dit fier de constater que, deux ans seulement après,  le barreau du Haut-Uélé s’est agrandi en terme des nombres d’avocats.

Tout en leurs souhaitant bonne chance, Jean Bakomito Gambu, leur a demandé par ailleurs de faire preuve de  discipline, et de veiller au respect de l’éthique et déontologie  professionnelle. ACP/CL/Fmb