Le manque du courant électrique à la base de l’insécurité au quartier

0
203

Kinshasa, 02 novembre 2020 (ACP).- Le manque du courant électrique dans la commune de Masina, précisément au quartier Petro-Congo, constitue l’une des causes de l’insécurité dans cette partie de la capitale, ont affirmé lundi, lors d’un entretien avec l’ACP, certains habitants.

Selon ces derniers, il devient de plus en plus dangereux de se promener tard dans la soirée par peur de croiser un incivique et se faire déposséder de ses biens. Cette même population déplore le fait que ces inciviques opèrent parfois au vu des éléments de la Police sans être inquiétés, ni même interpelés par les agents de l’ordre

Cette situation, ont-ils ajouté, empêche le déroulement harmonieux des activités commerciales dans ce quartier, surtout chez les vendeurs des vivres frais, et des tenanciers des chambres froides, qui voient leurs marchandises pourrir par manque d’électricité. 

Il en est de même des activités ménagères qui sont perturbées, notamment le repassage des vêtements, qui est devenu un casse-tête, a confié un habitant qui a invité la police à relancer l’arrestation de ces jeunes inciviques telle que vécue il y a quelques semaines dans cette contrée. Ils lancent un cri d’alarme au gouvernement et aux responsables de la SNEL pour qu’une solution durable soit trouvée au profit de la population de Masina Petro-Congo. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV