Les tradi-praticiens réclament leur part dans les budgets alloués au PNMT

0
416

Kinshasa 31 septembre 2020 (ACP).- Les tradi-praticiens réclament leur part dans les budgets alloués au Programme National de la Médecine Traditionnelle (PNMT), depuis  2013, a indiqué le président du Conseil national des tradipraticiens (CNTP), M. Michée Kapala  Akikwene, au cours d’un entretien qu’il a accordé lundi, à l’ACP, dans son siège dans la commune de Matete.

Selon Michée Kapala, l’enquête menée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur ce dossier,  a fait état de détournement au niveau de la direction du PNMT, des sommes d’argent déboursées par le Trésor public pour notamment la paie des primes, gratifications et indemnités des membres de cette  structure.

Pour mettre fin à cette situation, Michée Kapala, a sollicité   une enquête sur la gestion du bureau du Programme National de la Médecine Traditionnelle (PNMT), avant de réitérer  sa demande pour la nomination d’un tradipraticien comme conseiller chargé de la médecine traditionnelle au collège de santé à la Présidence de la République.

Pour valoriser davantage cette profession, M. Kapala  Akikwene Michee a également plaidé pour que les tradipraticiens soient représentés à la Primature et au ministère de la Santé et qu’ils  soient affectés dans les hôpitaux de références de la RDC. ACP /Kayu/ODM/May