Ouverture à Lubumbashi de la formation du personnel SCIFA de la deuxième zone de défense

0
452

Lubumbashi, 02 novembre 2020 (ACP).- Le commandant adjoint de la 2ème zone de défense chargé des opérations et renseignements, le général major Tshalingonza Nduru a ouvert lundi 02 novembre dans la salle Emmanuel à Lubumbashi, la formation décentralisée du personnel du Service de communication et d’information des forces armées (SCIFA) de la 2ème zone de défense.

Cet atelier de six jours porte sur les techniques journalistiques et le média training. Il est organisé par le ministère de la Défense nationale, anciens combattants et réinsertion grâce à une assistance du programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité, volet Défense (PROGRESS) de l’Union européenne.

Dans son allocution, le coordonnateur de l’équipe des facilitateurs, le professeur Arthur Yenga a souligné que cette formation va permettre au SCIFA de bien communiquer sur les Forces armées de la RDC en vue de redorer son image auprès de la population et des médias. Les notions acquises aideront le SCIFA à faire face à la guerre médiatique, à être proactif, à anticiper et à être la source de l’information militaire, a renchéri le professeur Arthur Yenga. Le choix de la deuxième zone de défense, comprenant l’ex-grand Kasai et l’ex-Katanga, se justifie par son importance économique et par sa situation géographique ouvrant sur l’Afrique australe.

Le représentant de PROGRESS, M. Dan Mulinda a, quant à lui, indiqué que cette formation vise à renforcer les capacités du SCIFA pour sa montée  en puissance afin de jouer avec efficience son rôle de communicateur des FARDC à travers la maîtrise des notions de collecte, de traitement et de diffusion des informations.

Pour sa part, le commandant SCIFA et porte-parole des FARDC, le général major Léon Richard Kasonga a salué l’organisation de cette formation qui dote le SCIFA des capacités et aptitudes professionnelles pour assurer une bonne communication. Il a ajouté que l’intériorisation des techniques de rédaction journalistique par le SCIFA induira la visibilité réelle de chaque structure de l’armée congolaise. Il a, à cet effet, appelé les récipiendaires à être assidus durant les six jours pour acquérir une bonne connaissance théorique et pratique.

Les bénéficiaires de cette formation sont 15 militaires du SCIFA venus de Kananga, Mbujimayi, Kamina, Kalemie et Lubumbashi.

Cette formation du personnel du SCIFA est la troisième de la série après celle des 1ère et 3ème zones de Défense. ACP/Kayu/ODM/Nig/NKV/MNI