Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur la gestion des déplacés des guerres du Nord-Kivu

0
447

Kinshasa, 02 novembre 2020(ACP).- Le chef de travaux Christian Kambale Kawanza a été proclamé samedi docteur en sciences politiques et administratives à l’Université de Kinshasa(UNIKIN) avec la mention «grande distinction»,à l’issue de la soutenance publique d’une thèse de doctorat intitulée «La gestion des déplacés des guerres du Nord-Kivu par l’Etat congolais  et les organisations non gouvernementales :une remise en question des capacités de l’Etat  et du rôle prépondérant des ONG en République démocratique du Congo».

Selon le récipiendaire, cette étude a été menée dans le cadre du mode d’intervention des ONG en faveur des déplacés internes dans la province du Nord-Kivu et le rôle de l’Etat congolais dans la résolution de leurs problèmes.

Il a également souligné la problématique de l’assistance humanitaire dont sa modicité a  toujours été  déplorée en quantité des vivres fournis.

Cette thèse a développé les stratégies et le rôle irremplaçable  de l’Etat congolais pour en finir avec cette problématique des déplacés de guerre.

La séance académique a été présidée par le secrétaire général académique de l’UNIKIN, le Pr Eustache Banza Nsomwue.

La thèse dont le Pr Emile Bongeli  Yeikelo a été le promoteur et  les professeurs Philémon Muamba et Célestin Musao Kalombo, co-promoteurs, a eu pour objet, d’analyser  la gestion des déplacés de guerre du Nord-Kivu et le rôle de l’Etat. ACP /Kayu/ODM/May