L’assemblée générale de la MIBA fixée à ce mercredi

0
388

Mbuji-Mayi, 03 novembre 2020 (ACP).- La société Minière de Bakwanga (MIBA) projette, pour mercredi 04 novembre, la tenue de son assemblée générale, organe suprême de l’entreprise, pour statuer sur des questions relatives à sa relance effective, a appris mardi l’ACP à la direction générale.

Cette réunion dont la durée n’a pas été signalée, va aussi permettre aux participants, parmi lesquels la Belgique comme associée minoritaire et dont la délégation séjourne déjà à Mbuji-Mayi ainsi que des nouveaux partenaires canadiens, de faire sans ménagement, un état de lieu détaillé de la société et proposer des pistes de solution pour booster ses activités ternies depuis 2008.

Cela fait plus d’une décennie que des telles assises pourtant statutaires n’ont pas été organisées à cause des difficultés auxquelles était butée la Minière de Bakwanga.

D’autres problèmes relatifs à la prise en charge du personnel qui compte plusieurs mois sans salaires, les retraités qui n’ont pas touchés leurs émoluments et dont certains ne sont pas alignés dans le payement des prestations sociales par la CNSS, l’absence des avantages sociaux contractuels, la dégradation du patrimoine immobilier ainsi que le dysfonctionnement des unités de production filiales de la MIBA comme la Société des boissons gazeuses du Kasaï Oriental (SOGAKOR) et la Bio-Pharmaceutique du Congo (BIOPHARCO) qui s’occupe de la préparation des solutés (sérums) pour la perfusion. ACP/ ZNG/Cfm/may