Le responsable de l’atelier d’art « Petro sanctus » enquête de  soutien pour la réalisation des œuvres d’arts

0
331

Kinshasa, 03 novembre 2020(ACP).-Le responsable de l’atelier « Petro sanctus »,  Guy Mokono a indiqué, mardi au cours du festival Génie Vert  qui se tient au Musée national de la RDC, qu’il est en en quête de  soutien pour la réalisation de ses œuvres d’arts.

Ce dernier a noté que pour la réalisation de ses œuvres d’arts, il est buté à plusieurs difficultés, car le pouvoir d’achat des matériels de fabrication et le besoin de la population ne correspondent pas, et cela cause notamment  le manque de matières premières pour faire des babouches en peau de bœufs, des boucles d’oreilles, des colliers et des sacs en perle…

Il a ajouté qu’il a également il a un petit nombre  des machines qui lui empêche<<<< de produire des babouches en grande quantité afin de satisfaire les besoins de la population Kinoise. Cette situation fait de son atelier une carence en manœuvre.

Précisons que  Guy Mokono a commencé son travail d’art il y a déjà une dizaine d’années en vue de lutter contre la dépendance financière, en tant qu’ancien diplômé en relation internationale en quête d’emploi.

L’artiste se dit satisfait de faire ce travail car pour lui, c’est un travail libéral qui lui donne l’occasion d’aller en dehors du pays pour défendre le couleur de la RDC.

La vision de l’artiste est d’ouvrir dans les jours avenirs un grand atelier pour la formation de la jeunesse qui permettra de converser pour les générations futures l’image de l’atelier « Petro sanctus »ACP/ZNG/Cfm