Des mesures d’encadrement des « Kuluna » à Kanyama Kasese évoquées au ministère de l’Intérieur

0
487

Kinshasa, 04 novembres 2020 (ACP).- Le caucus des députés nationaux de Lualaba a échangé mardi, à Kinshasa avec le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde sur les mesures d’encadrement des jeunes en conflit avec la loi appelés communément « Kuluna » transférés  mardi,  à Kanyama Kasese pour leur rééducation socio professionnelle dans le cadre du grand projet agricole du service national.

Ces élus nationaux qui craignent de voir ces « Kuluna » créer  de l’insécurité dans les contrées voisines de la localité de Kaniama Kasese, ont plaidé pour l’augmentation de l’effectif des policiers dans la province de Lualaba en général, et à Fungurume en particulier.

Pour sa part, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur M. Gilbert Kankonde a pris bonne note de toutes les doléances des élus nationaux avant de promettre de s’y pencher rapidement.

Près de 300 jeunes « Kuluna », rappelle-t-on,  ont embarqué mardi à bord d’un avion-cargo, à destination de Kanyama Kasese  vers l’ex province de Katanga où ils seront mis à la disposition de Service National (SN), branche de l’armée nationale qui s’occupe de la production agricole. ACP/Kayu/ODM/KJI