Soudan : les avocats d’el-Béchir interrogent la légitimité du procureur soudanais

0
218

Kinshasa, 04 novembre 2020 (ACP).- La défense du procès el-Béchir maintient ses accusations contre le procureur du Soudan. Les avocats de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir reprochent au procureur général du pays, Tagelshir al-Hebr, d’être politisé et de fait, inéligible pour cette affaire, ont indiqué mercredi des agences de presse internationale.

D’après ces sources, une série d’accusations ont été portées contre el-Béchir et 27 co-défendeurs, dont l’atteinte à l’ordre constitutionnel et l’utilisation de la force militaire pour commettre un crime.

Des accusations qu’il avait déjà déposées avant même d’occuper le poste de procureur général. Il s’agissait de la huitième audience de ce procès qui a débuté le 21 juillet. Omar el-Béchir pourrait être condamné à la peine de mort s’il est reconnu coupable. ACP/Kayu/ODM/KJI