Appel aux décideurs  à accorder une priorité à l’amélioration    des conditions de vie des Congolais

0
338

Kinshasa, 5 novembre 2020 (ACP).- L’activiste pour la défense des droits de l’homme, Julienne Lusenge a appelé, mercredi après consultation auprès du Président de la République, les décideurs congolais à accorder une  priorité à l’amélioration qualitative de la  vie de la population, en lieu et place de la quête effrénée des postes et du positionnement politique.

Mme Lusenge qui s’est confiée à la presse, a invité la classe politique de son pays à mettre ensemble ses idées et  proposer des lois militant en faveur de l’intérêt du peuple qui croupit sous le poids de la pandémie de la Covid-19.

Elle a épinglé certains secteurs qui posent problème, notamment la desserte en eau et en l’électricité, la réhabilitation et la construction des routes de desserte agricole, l’assainissement de l’environnement ainsi que la présence des groupes armés particulièrement dans la partie orientale du pays.

Julienne Lusenge a en outre sollicité l’appui des Etats-Unis pour amener les pays membres de la Résolution 1325, après 20 ans d’existence de celle-ci, de placer également des femmes dans des postes de prise des décisions en augmentant leur nombre dans des négociations y afférentes.

Les consultations en vue de la création d’une «Union sacrée nationale», initiées par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ont débuté lundi dernier au Palais de la nation, rappelle-ton. ACP/Zng/Awa