Fabrice Ngoma et Ben Malango ne joueront pas la finale de la Ligue des champions avec Raja Casablanca 

0
289

Kinshasa, 05 novembre. 2020 (ACP).- Les internationaux congolais Fabrice Ngoma Lwamba et Ben Malango Ngita de Raja Casablanca du Maroc ne joueront pas la finale de la 25ème Ligue des champions de la Confédération africaine  de football (CAF) à la suite de la défaite  de leur club devant Zamalek SC d’Egypte (1-3), mercredi au stade International du Caire, en demi-finale retour.

Et pourtant, Ben Malango (48ème) a eu le privilège de donner espoir au club du royaume chérifien en ouvrant le score. Cet espoir n’a été qu’un feu de paille car, le club égyptien a réagi longtemps après au retour des vestiaires par Ferjani Sassi (61ème) pour le rétablissement du score, imité après par Mostafa Mohamed (85ème) et Mohamed Bouamira (88ème).

Les Egyptiens avaient déjà annoncé les couleurs en allant s’imposer devant les Marocains chez eux à Casablanca par 0-1, lors de la demi-finale aller.

L’élimination de Raja et des deux Congolais Fabrice Ngoma et Ben Malango a fait le bonheur d’un autre Congolais, Kabongo Kasongo, avant-centre de Zamalek, qui, lui, jouera la finale contre un autre club cairote, Al Ahly, le 27 novembre prochain au Borg El Arab d’Alexandrie. Kabongo Kasongo a contribué à la victoire de son équipe en jouant tout le match retour.

Al Ahly et Zamalek figurent parmi les clubs les plus capés du continent africain à raison de 8 titres pour le National et 5 titres pour les Zamalekaouis, autant que le TP Mazembe de la RDC. Al Ahly court derrière un 9ème sacre depuis 2013 après deux finales perdues en 2017 et 2018. De son côté, Zamalek a soulevé son dernier trophée de la Ligue des champions en 2002 après une finale perdue en 2016. ACP/GGK