Impact des médias dans la participation des femmes en politique

0
301

Kinshasa, 05 novembre 2020 (ACP).- Mme Helène Kalonji, avocate au barreau de Matete, a au cours d’un entretien jeudi avec l’ACP, exprimé l’importance des médias dans la promotion de la participation politique de la femme.

Mme Kalonji a néanmoins constaté que dans les sociétés où la participation féminine est encore mal-aperçue, les médias peuvent renforcer les stéréotypes à l’égard des femmes politiques, estimant qu’il est nécessaire de travailler avec les représentants de ces organes de presse pour expliquer l’utilité  de ceux-ci (médias) dans la promotion de la démocratie et de l’égalité dans la participation politique.

La presse étant le 4ème pouvoir avec lequel il faut compter pour véhiculer son message, cette juriste a expliqué que des débats et des émissions télévisés sont des espaces à travers lesquels l’on peut bien se faire connaitre, juger et aimer du public.

«La participation de la femme au changement  de la société procure une énorme satisfaction car, le point de vue de celle-ci demeure non négligeable dans la prise des décisions», a-t-elle souligné, avant d’ajouter que les femmes leaders militent pour le changement et se font connaître par trois qualités à savoir : la capacité à prendre des décisions, à écouter et à être intègres. ACP/Zng/Awa