Ituri : Plaidoyer pour  accélérer le processus DDR des miliciens de la CODECO

0
324

Bunia, 05 novembre 2020 (ACP).- Le porte-parole de la délégation pour la paix dépêchée par le Président de la République, Pitchou Iribi a plaidé jeudi pour que les moyens logistiques soient débloqués par le gouvernement de la République afin de matérialiser la phase de désarmement et démobilisation des miliciens de la CODECO.

Il a expliqué que devant le refus des bailleurs de fonds à participer dans ces deux (2) phases, outre celle de la réinsertion, il appartient à l’exécutif national d’intervenir dans un délai raisonnable en termes de rations alimentaires, prise en charge médicale, les installations et le déploiement des éléments des FARDC pour la sécurisation des sites où seront regroupés les miliciens de la CODECO.

Pitchou Iribi a exprimé la crainte de voir le processus de DDR de ces miliciens qui est sur la bonne voie capoter faute de moyens logistiques, au risque de remettre en cause tous les efforts déjà fournis avec une accalmie précaire enregistrée actuellement dans plusieurs localités du territoire de Djugu, Mahagi et Irumu.

Il a salué les efforts fournis jusqu’ici par le gouvernement provincial, notamment pour l’opération d’identification des sites de réinstallation, la prise en charge de sa délégation dans ses différentes activités de sensibilisation sur le terrain, avant de prévenir que ce problème est urgent, on doit le prendre à la mesure de la dimension qu’il présente.

Si on ne fait rien, c’est dommage et nous risquons de revenir à la case de départ. ACP/Zng/Awa