Cameroun : le cardinal Tumi enlevé dans le nord-ouest

0
528

Kinshasa, 06 novembre 2020 (ACP).- Le cardinal Tumi a été enlevé jeudi après-midi par un groupe d’hommes armés non autrement identifiés sur la route entre Bamenda et Kumbo, a annoncé le préfet de ce département dont l’identité n’a pas été révélé, information relayée par la presse internationale.

Cette source ajoute que le roi de Kumbo, le Fon of Nso, autorité morale traditionnelle, a été également enlevé. Il y a quelques jours, poursuit la source, un groupe armé avait également kidnappé des enseignants d’une école primaire de Kumbo, qui ont été relâchés hier jeudi. Elie Smith, proche collaborateur du cardinal, a pu joindre les ravisseurs par téléphone, a noté la source.

Le cardinal et le Fon, le roi de Kumbo, ont été interceptés à Baba, par un certain général des Ambazoniens, son nom de guerre est Chaomao. J’ai appelé le fils du roi de Kumbo qui me l’a aussi confirmé que c’est Chaomao, un ancien pasteur, parce qu’il se plaignait que le cardinal ait encouragé les enfants d’aller à l’école. Car pour eux, si l’école commence, c’est un signe de normalisation. ACP/Kayu/ODM/Nig