Me Freddy Tsimba se démarque à la première exposition temporaire de l’African Museum en Belgique

0
793

Kinshasa, 06 novembre 2020 (ACP).- L’artiste-plasticien, spécialiste en sculpture métallique, Freddy Tsimba, figure parmi les artistes prestataires à la première exposition temporaire ouverte, mercredi, à l’African Museum, en Belgique, où il s’est distingué avec vingt deux (22) œuvres conçues à base d’objets recyclés, a-t-on appris, jeudi, des medias internationaux.

D’après M. Guido Gryseels, directeur du musée cité par ces médias, le plasticien congolais présente les résultats d’un projet artistique qui tente de construire une sorte de « dialogue entre les objets des collections permanentes de ce musée choisies par l’artiste et ses propres installations ».

Dans cette collection d’œuvres monumentales pour la plupart, Freddy Tsimba, exploite des thèmes tels que : la violence, la colonisation et la religion, mettant en exergue le sens sacré de la vie et un  accent particulier sur  la résilience des Congolais.

« Encore un effort » de Freddy Tsimba exposée au « Young Congo biennale 2019 »

Freddy Tsimba,  qui est le  premier artiste africain à exposer dans ce musée,  est resté depuis plus de vingt ans plongé dans la promotion de son propre style le « Tsimbisme », consistant à réaliser, au moyen des techniques de soudure et de collage, des installations à base d’objets métalliques, de récupération, dont des cuillères, des fourchettes, des douilles de fusil, des  machettes, etc.

Cette approche de production métallique singulière, constitue la principale clé de son succès professionnel, car grâce à elle, Freddy Tsimba a décroché plusieurs prix, notamment le « Grand prix de la Francophonie » avec une médaille d’argent au Canada en 2001, et le Prix des articles au Festival des Blavosy en France en 2004, signale-t-on. « Encore un effort », est l’une des œuvres monumentales de Freddy Tsimba, en forme de véhicule entourée de plusieurs personnages, exposée au Congo biennale 2019, à Kinshasa. ACP/Kayu/ODM/Nig