Nord-Kivu : Des enseignants et autorités scolaires de Goma formés sur les violences basées sur le genre

0
1557

Goma, 06 Novembre 2020 (ACP).- Le Fonds pour les Femmes Congolais (FFC) dans la province du Nord-Kivu, a organisé du 05 au 07 novembre  un atelier de formation et de renforcement des capacités, à l’intention des enseignants et autorités scolaires de la ville de Goma, sur la prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre.

Selon le point focal de FFC/Nord-Kivu, Mme Anny PENGELE, cet atelier vise à outiller le corps enseignant venu de quelques écoles de la ville de Goma, notamment l’Institut Mont Goma et l’Institut Saint Simon, sur les différentes violences sexuelles dont sont victimes les jeunes filles mineures en milieux scolaires.

Elle a annoncé que dans les prochains jours, le FFC va descendre dans ces établissement pour qu’à leur tour, les enseignants formés renforcent les capacités des élèves en les sensibilisant dans le but, non seulement de connaitre leurs droits, mais aussi de dénoncer toutes les violences sexuelles basées sur le genre.

Mme Nelly Lumbu-Lumbu, formatrice et juriste de formation, a indiqué que le milieu scolaire est devenu un endroit où les violences sexuelles sont devenues monnaie courante. C’est ainsi qu’il était impérieux, d’apprendre aux enseignants certaines notions des droits pour leur permettre de faire face aux cas des violences faites aux enfants.

Selon elle, plusieurs matières ont été développées pendant la formation, notamment les instruments juridiques de protection des droits de la femme, les violences sexuelles et le code de la famille révisé. Ce genre  d’atelier de formation est organisé dans dix provinces de la République Démocratique du Congo par le FFC, en vue d’amener les enfants à prévenir et à dénoncer tout cas des violences sexuelles. ACP/Kayu/ODM/Nig