Nord-Kivu : la jeunesse de Himbi exhortée à la vigilance face aux tueries diurnes devenues monnaie courante dans la ville de Goma.

0
750

Goma, 06 novembre 2020 (ACP).- M. Mutete Mwenyemali, Chef du quartier Himbi dans la commune de Goma, a, à travers une rencontre avec différents représentants des jeunes de son entité jeudi, exhorté cette catégorie sociale, à doubler de vigilance face à la recrudescence des tueries diurnes perpétrés par des hommes non encore identifiés.

Ce cadre de base qui faisait allusion aux deux cas récents qui se sont succédés à l’espace de deux jours parmi lesquels ceux de M. Simba Ngezayo, propriétaire du complexe hôtelier Tours Hotel Karibu, Ngezayo Kambale, ainsi que celui d’un changeur des monnaies, a appelé ses interlocuteurs à mettre tout en œuvre pour contrôler les mouvements des gens dans leurs avenues respectives, à forte raison que ces meurtres sont plus perpétrés par des gens domiciliés quelque part.

Le Chef Mutete Mwenye Mali a ensuite invité les jeunes à ne pas hésiter de dénoncer le plus vite possible tout cas suspect auprès des autorités ou services de sécurité, en vue de les aider à bien faire leur travail en anticipant l’action des éventuels malfrats.

La sécurité reste une affaire de tous et non une charge exclusivement réservée aux autorités, car dans l’insécurité c’est tout le monde qui en est perdant du fait que, la sécurité demeure un atout pour tout accès à un développement durable, a-t-il dit, ajoutant que l’apport de tout un chacun, selon ses capacités, son rang social, s’avère inévitable en perspective d’aboutir aux résultats escomptés relatifs à l’éradication de cette vague d’insécurité qui ne cesse de tourmenter les paisibles citoyens de la ville de Goma.

Il a souligné que c’est dans cette logique que  la ville de Goma,  chef-lieu de la province, pourra retrouver la sécurité qui permettra à ses dignes filles et fils de vaquer librement à leurs occupations et contribuer efficacement à son émergence, a-t-il conclu, avant de les appeler à relayer ces messages à d’autres jeunes de la ville pour une action commune, car dit-on, l’union fait la force. ACP/Kayu/ODM/Nig