Parution de deux livres du Pr John Ekina Bongongo  sur les « joint-ventures » en RDC 

0
564

Kinshasa, 6 novembre 2020 (ACP).- Le  Pr John Ekina Bongongo de l’Institut supérieur pédagogique de la Gombe (ISP/Gombe), a annoncé, vendredi à l’ACP, la parution en octobre dernier aux éditions universitaires européennes, de ses deux livres intitulés « Conditions d’implantation judicieuse de la Joint-venture ou partenariat gagnant-gagnant en RDC » et « Situation controversée des joint-ventures  en RDC. Partenariat gagnant-gagnant ou perdant ? ».

Dans le premier livre  « Conditions d’implantation judicieuse de la Joint-venture  ou partenariat gagnant-gagnant en RDC », le Pr Ekina Bongongo, focalise son étude sur le recours à la formule de joint-venture, une expérience tentée en RDC par la GECAMINES qui avait conclu des accords de partenariat avec quelques investisseurs étrangers sous les auspices du gouvernement congolais.

Il s’est avéré que ces partenariats n’ont pas atteint des résultats attendus dans la mesure où ils n’ont pas été conçus et appliqués selon les règles de l’art. Par conséquent, ce livre déplore la corruption généralisée, le manque de transparence, la répartition arbitraire des parts, d’innombrables privilèges au profit des partenaires étrangers au détriment des partenaires locaux, se traduisant par la modicité des retombées financières, etc.

Partant de cela, le Pr Ekina a préconisé des conditions d’application rationnelle de joint-venture d’ordre politique, juridique, protection de droits de l’homme, économique, technologique, sécuritaire et éthique, ainsi que des mesures d’accompagnement de mode managérial appropriées de ces joint-ventures recommandées. Ceci, afin que les parties contractantes en particulier et la nation congolaise en général tirent des profits de façon transparente, a-t-il conclu.

Astuces pour résoudre l’épineux problème de l’échec de l’application de l’approche joint-venture

Son second ouvrage : « Situation controversée des joint-ventures en RDC. Partenariat gagnant-gagnant ou perdant ? » est, quant à lui, un apport, à la résolution de l’épineux problème de l’échec de l’application de la formule de joint-venture (partenariat gagnant-gagnant).

Cette étude prend en compte les joint-ventures signées entre l’entreprise GECAMINES et certaines firmes étrangères, sous l’égide  du gouvernement congolais. L’auteur suggère ici, la proposition d’un projet de loi portant disposition générale applicable aux joint-ventures, l’élaboration d’un modèle type de joint-venture, la création d’un observatoire en la matière.

Le  Pr. John Ekina Bongongo est docteur en management économique et droits de l’homme. Il est auteur d’autres ouvrages dans ce domaine de joint-venture qui lui ont valu des prix sur le plan international. ACP/Kayu/ODM/Nig