Plaidoyer pour la formation de la femme en planning familial 

0
286

Kinshasa, 06 Novembre 2020 (ACP).– La coordonnatrice  de l’ONG « Mosungi » le Dr  Bernadette  Malwa, gynécologue, a préconisé vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP, la formation de la femme sur le planning familial afin de réduire la mortalité pour ainsi  préserver la santé  maternelle.

La gynécologue recommande à ce sujet, l’implication des hommes  afin d’aider les couples à utiliser différentes méthodes d’espacement des naissances (l’usage de préservatifs, la méthode Ogino qui permet aux femmes de calculer leur cycle menstruel…) dans le but d’éviter des grossesses rapprochées. L’espacement  des naissances, a-t-elle soutenu  constitue un des moyens efficaces pour la bonne santé de la femme.

Les naissances rapprochées, a conclu le Dr Malwa entrainent souvent  la détérioration de la santé de la mère et les maladies  infantiles. ACP/Kayu/ODM/Nig