Un enfant sur trois est victime de violence ou de harcèlement en milieu scolaire, alerte l’UNESCO

0
472

Kinshasa, 06 novembre 2020 (ACP).- Les enfants sont confrontés à la violence et au harcèlement à l’école partout dans le monde, un élève sur trois étant victime d’attaques au moins une fois par mois et un sur dix, d’une cyber intimidation, a déclaré l’ONU jeudi, à l’occasion de la première Journée contre le harcèlement et les violence en milieu scolaire.

« Protéger les écoles de toutes les formes de violence est en effet un enjeu majeur », a souligné la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, dans son message pour la Journée.

Pour la directrice générale de l’UNICEF,  protéger les écoles de « toutes les formes de violence » veut aussi dire lutter contre le harcèlement « qui inflige des souffrances physiques et morales à des millions d’enfants tout autour du monde ». « Au-delà de ces conséquences éducatives, le harcèlement affecte aussi le bien-être et la santé des élèves. Les jeunes qui en sont victimes ont deux fois plus de chances de se sentir seuls, de ne plus pouvoir trouver le sommeil la nuit – voire d’avoir des pensées suicidaires », a déploré la cheffe de l’UNESCO. ACP/Kayu/ODM/Nig