Plaidoyer du MNC/L  en  faveur de l’élaboration d’une nouvelle  constitution   en  RDC

0
301

Kinshasa, 07 novembre 2020 (ACP).- Le  directeur chargé des missions de la formation politique  dénommée «Mouvement national congolais-Lumumba», Jean-Pierre Momba, a plaidé, samedi, pour l’élaboration d’une constitution  authentiquement congolaise, au cours d’un entretien avec l’ACP dans la commune de Kinshasa.

Jean-Pierre Momba a estimé que la nouvelle constitution pourra mettre la RDC à l’abri des diverses crises soulignant que  la situation politique  tendue de l’heure est consécutive au mimétisme du style constitutionnel occidental.

Depuis l’indépendance à ce jour, a-t-il déploré, l’imitation des constitutions européennes a conduit le pays à la crise de légitimité.

D’où, a-t-il renchéri, la proposition de son parti de voir les  représentants du peuple parvenir, au terme de la législature en cours, à se  prononcer  au profit  de la réforme approfondie de la constitution sur les points essentiels de la durée du mandat et de la souveraineté nationale.

Le chargé des missions du MNC/Lumumba suggère,  à cet effet, aux députés nationaux, de mettre sur pied, à la fin de l’année 2022, une commission spéciale devant plancher essentiellement sur l’obligation d’un mandat unique de 10 ans à la tête de l’Etat et, d’un  régime  présidentiel

Et de poursuivre que les anciens présidents, les anciens premiers ministres, les présidents  des chambres du parlement honoraires   et les anciens chefs d’Etats-majors des Forces  armées de la RDC en  vie se retrouvent dans  un  comité spécial à créer  sous la supervision du chef  d’Etat-major en fonction  dans le but  de veiller  au respect absolu  de la constitution  révisée sur  les 3 points susmentionnés à la base de la pomme de discorde , depuis 1960, entre le président de la République et le premier ministre. Jean-Pierre Momba  qui vit   en exil  en Belgique  est neveu à feu Maurice Paulo, le compagnon  de  du héros  national Lumumba.

ACP/Zng/CL/Fmb