Appel aux décideurs congolais à  veiller sur la parité

0
406

Kinshasa, 08 novembre 2020 (ACP).-La présidente en charge des femmes de l’Organisation de travailleurs unies du Congo (OTUC), Jeanne Bunda a appelé, au cours d’un entretien vendredi dans la commune de la Gombe avec l’ACP, les décideurs   congolais à fournir des efforts pour permettre  aux femmes de vivre sur la même échelle des valeurs que des hommes.

 Pour Mme Bunda, cette situation ne peut être possible que dans la mesure où les femmes cesseront de baisser les bras et se battront aussi pour obtenir  et exercer leurs droits. Elle a, à cet effet souligné que la RDC étant un pays  potentiellement riche, le partage équitable en faveur de toutes les couches de la population notamment celles de femmes est la condition sine qua non de garantir un  développement durable  dans cet espace géographique de l’Afrique centrale.

« Les femmes comme les hommes qui vivent dans les milieux ruraux ont une responsabilité dans la gestion de leur famille et de la société », a-t-elle dit, recommandant à  ceux-ci la prise de conscience individuelle et collective de leur responsabilité civique en vue du véritable changement en RDC   dans le cadre  de la promotion de la culture de l’excellence, du leadership et  du travail bien fait ainsi que de la serviabilité et du respect du bien commun.

« Il faut lutter contre les antivaleurs qui détruisent la société à savoir la corruption, le mensonge, la servilité, la désinformation, l’indifférence aux abus, et apprendre à tous le respect des lois et des devoirs », a-t-elle  soutenu,   avant de conclure : « Nous les femmes, nous devons réfléchir sur notre avenir et celui de notre pays dans le cadre du leadership des personnes compétentes au regard de leur expertise et de leur  esprit  de service ».

ACP/CL/MPK