« Une grève de maternité » contre l’insécurité  au Nord-Kivu        

0
436

Goma, 08 novembre 2020 (ACP). – Mme Victorine Muhima  Kamala, membre du Réseau de femmes pour la performance des échéances électorales, a dénoncé dans une déclaration dernièrement à  décréter « une grève de maternité » contre l’insécurité  grandissante dans la ville de Goma en particulier et au Nord-Kivu en général.

Ces femmes souhaitent que les dirigeants prennent leur responsabilité en sortant du calme dans lequel ils se trouvent, suite à l’insécurité plus précisément aux tueries des nouveaux nés.

« Si aucune mesure idoine n’est prise pour arrêter cette insécurité en imposant la paix et la sécurité dans toutes les entités de la province du Nord-Kivu, les femmes disent « être prêtes pour organiser  un mouvement de grève de maternité si rien de palpable n’est  fait de la part des autorités pour qu’on ne continue plus à parler des assassinats  et tueries  de toute sorte en province ».

Ces femmes engagées projettent une rencontre avec  le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour lui parler de ce qui leur ronge les cœurs  afin de trouver des pistes  des solutions.

ACP/CL/MPK