L’IPBES appelle le gouvernement à instituer des taxes sur la consommation de viande pour prévenir de nouvelles pandémies après la Covid-19

0
391

Kinshasa, 09 novembre 2020 (ACP).- Les experts de la plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services ecosystemiques (IPBES), ont, dans un rapport publié lundi, appelé le gouvernement à instituer des taxes sur la consommation de viande pour prévenir de nouvelles pandémies après celle de la Covid-19.

De cette façon, affirme le rapport de l’IPBES, les Etats du monde peuvent réduire les formes de consommation, d’expansion agricole mondialisée et du commerce qui ont conduit aux six dernières pandémies.

Les experts de l’IPBES estiment à 1,7 million le nombre de virus « non découverts » actuellement présents dans les mammifères et les oiseaux dont 827.000 pourraient avoir la capacité d’infecter les êtres humains. ACP/Fng/ODM/NKV