Les habitants des Hauts plateaux d’Uvira décrient l’insécurité créée par des barrières illégales

0
189

Uvira, 10 novembre 2020(ACP).-Une centaine des habitants des Hauts plateaux d’Uvira ont manifesté mardi matin devant le bureau de l’administrateur du territoire d’Uvira pour décrier l’insécurité créée par des barrières illégales.

Ces barrières sont érigées les unes par les militaires FARDC, les autres par les Mai-Mai et les autres par les chefs coutumiers. Ces barrières perçoivent 1000fc à chaque poste.

Dans ce cadre, enfant, jeune, femme, homme ou vieux doit verser la somme aux hommes postés à ces barrières.

A partir de leurs villages respectifs jusque dans la ville d’Uvira, au moins 14000 FC sont payés par personne.

Devant l’administrateur, ces habitants ont demandé l’intervention de l’autorité pour que pareille situation cesse.

L’administrateur du territoire d’Uvira, Alexis Rashidi Kasangala leur a assuré l’implication des FARDC une fois qu’il aura rencontré le commandant des opérations Sukola 2 sud Sud-Kivu. ACP/Zng/Cfm/GGK/Thd