Présentation des plantules d’artemisia Annua destinées aux jardins scolaires de Kinshasa 

0
359

Kinshasa, 10 novembre 2020 (ACP). L’agro environnementaliste et chef de division au ministère de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté, Thomas Udi Tshonga a présenté mardi au comité national de « International day of the african youth » (Iday/RDC), des plantules d’artemisia Annua (une plante médicinale) qui vont servir à constituer des jardins scolaires dans les écoles de Kinshasa.

Ces plantules d’artemisia Annua ont, après une expérimentation de six semaines, produit des graines et plantules.

Selon le secrétaire général de l’Iday/RDC, Antoine Ilunga, ces plantules vont servir à constituer des jardins scolaires en premier lieu au  Lycée technique de Kalamu, à l’Institut technique de Bumbu, à l’Athénée de la Victoire et à la maison d’hébergement des personnes mongoles.

Il a expliqué qu’artemisia Annua est une plante médicinale utilisée contre la malaria et ses feuilles brulées donnent de la fumée anti-moustique.

Ce projet d’implantation des jardins scolaires, a-t-il poursuivi, vise à aider les enfants à se faire soigner au moyen de cette plante contre la malaria. Celui-ci va au fur et à mesure s’étendre dans les autres provinces.

Les populations rurales vont bénéficier de cette expérience pour tirer les bénéfices tant sur le plan commercial que médical, car les feuilles d’artemisia Annua, une fois séchées, peuvent être gardées en poudre et commercialisées même au-delà des frontières nationales.

  1. Antoine Ilunga sollicite l’appui des pouvoirs publics et des partenaires au développement pour que ce projet atteigne l’ensemble des écoles de la ville de Kinshasa et de la République, car il procure non seulement les revenus, mais aussi contribue efficacement à la lutte contre la malaria et les moustiques. ACP/Zng/Cnf/GGK/Thd