Le compte à rebours pour la déclaration de la fin de l’épidémie d’Ebola à l’Equateur est à son 34ème jour

0
281

Kinshasa, 11 novembre 2020 (ACP).– Le compte à rebours pour la déclaration de la fin de l’épidémie de maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur, au Nord-ouest de la RDC, était mardi à son 34ème jour, selon le bulletin quotidien du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de cette maladie  parvenu mercredi à l’ACP.

La déclaration de la fin de l’actuelle épidémie d’Ebola en RDC sera faite 42 jours après le dernier test négatif du dernier malade déchargé du centre de traitement d’Ebola (CTE), soit deux fois la période d’incubation de cette maladie qui est de 21 jours.

Le deuxième test du dernier cas confirmé pris en charge dans le CTE était revenu négatif au virus Ebola le 06 octobre 2020. Le dernier cas confirmé d’Ebola a été enregistré le 29 septembre 2020, soit 41 jours consécutifs sans nouveau cas confirmé.

Depuis la déclaration de cette onzième épidémie d’Ebola en RDC le 1er juin 2020, le cumul des cas est de 130 dont 119 cas confirmés et 11 cas  probables. Au total, il y a eu 55 décès (44 décès de cas confirmés et 11 décès de cas probables) et 75 vainqueurs d’Ebola (personnes guéries d’Ebola).

La source indique également que 40.420 personnes ont été vaccinées contre Ebola avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP depuis le début de la vaccination le 05 juin 2020 jusqu’au 07 novembre 2020.

Actuellement, treize zones de santé sur les dix-huit que compte la province de l’Equateur sont touchées par l’épidémie de  maladie à virus Ebola. Il s’agit des  zones de santé de Bikoro, Bolomba, Iboko, Mbandaka, Lotumbe, Wangata, Ingende, Lolango-Mampoko,  Lilanga-Bobangi, Monieka, Bolenge, Bomongo et Makanza.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 2.970.651.

A ce jour, 51 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été mis en place dans la province de l’Equateur afin de protéger les zones avoisinantes ainsi que les autres grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins. ACP/ODM/KJI